Rivière Unsetaa, sympa

Bonjour,

Je m’octroie un petit break pêche ce matin car j’ai le bras et l’épaule en marmelade. Non, je ne me plains pas, j’entends d’ici  hurler Spent et Fario 😉 😉 .

J’en profite pour vous parler de la rivière Unsettaa que j’ai pêchée hier pour la première fois.

Il y a un parcours mouche de 12 km de long ( les renseignements sont sur www.fishspot.no) .

Cette rivière est à 1/2 heure de voiture du camping. Je pars en fin de matinée, casse-croûte dans la glacière.

Je galère un peu pour acheter le permis. Il n’y a personne « à la garderie » et en allant demander aux maisons alentour, personne ne peut me renseigner. J’ai, bien entendu, la possibilité de le prendre par sms directement de mon téléphone (ou j’aurais pu le faire avant sur internet) mais j’aimerais mieux rencontrer quelqu’un qui puisse me donner quelques infos sur la pêche et la rivière.

Finalement à la limite aval (j’en ai profité pour longer le parcours et repérer quelques coins), j’aperçois un panneau « fiskekort ».

Le pont de la limite aval

Les formalités accomplies 😉 ,le permis journalier coûte une quinzaine d’euros, je vais pouvoir pêcher.

J’ai vu sur le site fishspot qu’il y avait des parties rapides et des parties lentes sur cette rivière.  Les coins que j’ai repérés à descente sont tous lents. La rivière fait une dizaine de mètres de large. Dans les parties lentes, elle ressemble à ce que j’ai pu voir (en photo car je n’y suis jamais allé) des rivières Croates. L’eau est très claire, il y a des herbiers au fond et c’est très profond (wading impossible, pêche de la berge).

Un air de « chalk-stream »

J’en essaie un nouveau (c’est facile, il y a un petit panneau représentant un poisson sur le bord de la route qui vous indique un chemin qui va à la rivière).

Cette fois ci, c’est un beau courant que je commence à pêcher en sèche avec une petite mouche en chevreuil. Ca marche pas mal, je fais monter quelques poissons (j’en loupe pas mal aussi, je ne suis pas très doué aujourd’hui sauf pour attraper les arbres, « emberlificoter » mon bas de ligne…il y a des jours comme ça 🙂 )

Joli courant « riche » en truites

Je ne les loupe quand même pas toutes 🙂

Je décide d’aller pêcher un autre endroit mais avant pause casse-croûte.

Elle est pas belle la vie !!!

Je pêche donc une partie calme où visiblement les poissons connaissent la musique. Ils s’arrêtent de gober dès que j’enlève la mouche de l’accroche-mouche 😉 .

Je ferai quelques poissons, surtout des truites. La plus grosse repartira, hélas, avant que je n’aie eu le temps de l’immortaliser sur le Pentax. J’en ai aussi aperçu quelques jolies que j’ai fait partir, j’ai encore du boulot pour l’approche du Sioux.

Il se prend chaque année des truites de 2kgs sur ce parcours.

Bel ombre

Une journée bien sympa, dans un cadre sauvage au possible, entouré de montagnes.

J’étais intéressé par une petite résidence secondaire au bord de l’eau mais je n’ai pas vu de panneau « à vendre ».

Un chalet au bord de l’eau, le rêve …

A bientôt,

Patrick

 

3 commentaires.

  1. >au vu de la table pour le casse croute
    J’ai fait la photo avant de sortir ma glacière de la voiture.
    si tu veux le menu 🙂 : salade composée (par mes soins), pâté maison, banane et carrés de chocolat avec le café 😉 😉

    >mais pourquoi tu nous présentes que des alevins?
    Je fais ce que je peux 🙂 🙂 🙂 je sais pas pêcher les gros 🙁
    Je ne peux montrer que ce que j’attrape et encore, les plus grosses se sauvent avant la photo. 🙂
    Je vais publier demain un cr sur mon blog, tu verras qu’il y a aussi quelques poissons pas trop petits.

  2. enlèves moi un doute…
    au vu de la table pour le casse croute, soit tu as un appétit de termite, soit tu as le fumoir en service hors cadre…. ou t’es invité au chalet derrière!!!
    mais pourquoi tu nous présentes que des alevins? y a pas des grosses?!!!!

Les commentaires sont fermés.